Cuisine

Quels sont les différents types de cuisines aménagées ?

La cuisine aménagée est un compartiment de la maison où se préparent les repas. À la différence d’une cuisine traditionnelle, elle intègre en une fois, tous les divers meubles requis pour de bonnes conditions de cuisson. Posées à même le sol ou figées, à mi-hauteur ou plus en hauteur au mur, les cuisines aménagées offrent l’avantage d’une pièce aérée et ordonnée. Mieux, elles permettent de mettre chaque ustensile à sa place et de ne pas se perdre. Cependant, les cuisines aménagées existent sous plusieurs formes. On vous donne ici une idée au sujet de chaque type de cuisine aménagée.

Cuisine en « I » et cuisine en « L »

Encore appelée cuisine linéaire ou cuisine droite, la cuisine aménagée en « I » possède l’avantage de s’adapter aussi bien aux petits espaces ainsi qu’aux grands. Quant à son architecture, elle est le parfait prototype d’une pièce allongée occupant un pan de mur avec une longueur minimum de 1,20 mètre. Si son implantation requiert généralement moins d’espace, son mobilier se focalise juste sur l’essentiel avec des meubles en hauteur et au sol. La possibilité d’intégrer aussi quelques appareils électroménagers peut être envisagée. Pour ceux qui disposent d’un petit budget, la cuisine linéaire est le choix le plus judicieux. Mieux, elle s’intègre facilement à tout type de décor d’appartement.

 La cuisine aménagée de type « L » quant à elle, s’installe dans un angle formé par deux angles de pans de murs. Contrairement à la cuisine linéaire, elle réclame plus d’espace en particulier les surfaces rectangulaires ou carrées. En effet, le but des cuisines en « L » est d’aménager un petit coin de repas avec le mobilier minimum. Si vous venez juste d’emménager dans un nouvel appartement, ce type de cuisine vous permet non seulement de concocter vos plats, mais d’y manger en attendant l’acquisition du mobilier de la salle à manger. Il est donc important de sélectionner des meubles aux petites dimensions pour un espace optimal.

A lire :  Quelle est la meilleure machine à pain Moulinex de l'année ?

Différents types de cuisines aménagées

Cuisine en « U » et cuisine parallèle

La cuisine en « U » est idéale pour ceux qui disposent d’un très vaste espace à domicile. Techniquement, une cuisine de type « U » peut nécessiter jusqu’à trois pans de murs à agencer. À l’instar de la cuisine en « L », vous pouvez vous servir du dernier côté de votre plan de travail comme d’un coin mange-debout. Si vous désirez utiliser votre cuisine à titre professionnel alors que vous disposez d’un très vaste espace, la cuisine est aussi une opportunité à explorer. Pour faire court, la cuisine en « U » vous permet de bénéficier de plusieurs compartiments de rangement, d’un plan de travail assez vaste.

L’installation de la cuisine parallèle est favorable aux pièces disposant d’une grande longueur. Dans ce cas, il s’agit d’une cuisine abritant à la fois et dans une même pièce, une double rangée de mobiliers de cuisine. Pour l’architecture, vous pouvez aussi envisager de faire usage de plusieurs pièces à condition qu’elles soient dans le même prolongement pour l’obtention d’une longueur conséquente. Il faut aussi s’assurer que la pièce possède une grande largeur afin d’offrir une double circulation plus fluide. Par contre, cette configuration ne vous permettra pas d’installer au sol un coin repas avec des chaises et une table. Toutefois, vous pouvez vous réserver un petit espace sur le plan de travail.

Cuisine à îlot central

La cuisine à îlot central s’inscrit beaucoup plus dans une dynamique plus luxueuse en s’invitant chez les personnes ayant le goût du détail. On parle généralement d’une cuisine ouverte parce que l’espace cuisine n’est pas clos. L’îlot central fait souvent office d’espace de rangement afin d’éviter moins de mobilier à suspendre au mur. Il peut aussi intégrer l’évier, tenir lieu de coin repas tout en servant de plan de travail. Vous avez aussi la possibilité d’y intégrer vos équipements électroménagers. Pour faciliter la libre circulation, une superficie minimum de 15 m² et un espace d’un mètre de chaque côté de l’îlot central sont recommandés.

A lire :  Comment choisir la meilleure cafetière à filtre à petit prix ?